MOOT COURT CEDH

avant-propos

informations

présentation

programme

organisation

auteur-e-s

séminaire

concours

documents

liens internet

auteur-e-s

président d'honneur

hans-christian krüger

Hans-Christian Krüger est né le 11 janvier 1935 à Berlin. Après des études secondaires à la Goethe-Schule de cette ville, il a commencé une formation en droit à l'université de Hambourg (U-H), avant de se rendre à l'université du Michigan à Ann Arbor (Etats-Unis) où il a obtenu un Bachelor of Arts et, en 1959, un doctorat en droit (J.D.). Il a ensuite passé à l'université de Munich (LMU) le premier (Referendarexamen) puis le deuxième examen de droit (Assessorexamen). En 1966, Hans-Christian Krüger a rejoint le secrétariat de la Commission européenne des droits de l'homme. De 1976 à 1997, il a dirigé ce service, avant d'être élu secrétaire général adjoint du Conseil de l'Europe, poste qu'il a occupé jusqu'à sa retraite internationale en 2002. Depuis lors, il partage ses activités entre le barreau de Strasbourg – au sein du cabinet CAA Associés – et de nombreuses associations. Hans Christian Krüger est, no­tam­ment, Honorary Bencher de l'Honou­rable Society of Lincoln's Inn à Londres.

professeur-e-s responsables

florence benoît-rohmer

Florence Benoît-Rohmer est née le 20 septembre 1952 à Stras­bourg. Elle a étudié au lycée des Pontonniers, qu'elle a quitté avec un baccalauréat de lettres, puis à l'université Robert Schuman où elle a obtenu une maîtrise de droit public, un DEA de droit public et un DEA de droit communautaire, ainsi qu'un doc­torat en droit. Professeure de droit public, Florence Benoît-Rohmer a été doyen­ne de la Faculté de droit et de sciences politiques d'avril 2000 à août 2003, puis présidente de l'université Robert Schuman de 2003 à 2008. Depuis 2009, elle occupe en outre la fonction de secrétaire-générale de l'European Inter-University Centre for Human Rights and Democratisation (EIUC). En tant qu'en­sei­gnan­te, Florence Benoît-Rohmer assume notam­ment la responsabilité du master Droit et études européennes / Mention droits de l'hom­me à l'Institut des Hautes Etudes Euro­péennes. Elle exerce éga­le­ment les fonctions d'experte auprès du Conseil de l'Europe et de membre du Comité scientifique de l'Agence des droits fon­da­men­taux de l'Union européenne.

matthias jestaedt

Matthias Jestaedt est né le 8 décembre 1961 à Bonn (Allema­gne). Il a accompli ses études secondaires dans plusieurs éta­blis­se­ments, dont l'Ecole allemande de Lisbonne et l'Aloisius­kolleg de Bonn. Il a ensuite étudié le droit à la Rheinische Friedrich-Wilhelms-Universität de Bonn, avant de réussir le Staatsexamen I à Cologne en 1986 et le Staats­examen II à Düsseldorf en 1992. De retour à l'université de Bonn, Matthias Jestaedt y a obtenu un doctorat en 1992 puis une habilitation en 1999. De 1999 à 2002, il a été chargé de cours au sein de plu­sieurs universités alle­man­des, parmi lesquelles celles de Bochum, de Cologne et de Fri­bourg-en-Brisgau, puis, de 2002 à 2011, professeur ordinaire à la Friedrich-Alexander-Universität d'Erlangen-Nuremberg. Matthias Jestaedt est aujourd'hui pro­fesseur ordinaire à l'Albert-Ludwigs-Universität de Fribourg-en-Brisgau. Il est également professeur invité à l'université de Paris 2 (Pan­théon-Assas) et, parmi de nombreuses activités de recher­che, membre de la direction de l'Institut Hans-Kelsen à Vienne.

johannes masing

Johannes Masing est né le 9 janvier 1959 à Wiesbaden (Allema­gne). Après avoir réussi le baccalauréat en 1977 au Johanneum de Hambourg, il a obtenu un diplôme d'études françaises à Gre­no­ble et accompli des études de piano au conservatoire de Stutt­gart, ainsi qu'à celui de Fribourg-en-Brisgau où il a également enseigné. De 1979 à 1985, Johannes Masing a étudié le droit et la philosophie à l'Albert-Ludwig-Universität de Fribourg, avant de passer les deux Staatsexamen dans cette ville en 1985 et en 1989, puis un doctorat et une habilitation, en 1996 et 1997. Cette même année, Johannes Masing est devenu pro­fesseur rempla­çant aux universités de Bielefeld et de Heidelberg, puis pro­fes­seur ordinaire à l'université d'Augsbourg, où il a été doyen de la Faculté de droit entre 2003 et 2005. Membre fonda­teur du Cercle franco-allemand pour le droit public, Johannes Masing a souvent été professeur invité, notamment à l'université jagellonne de Cracovie et à l'université Jean-Moulin de Lyon. Depuis 2007, Johannes Masing est professeur ordinaire à l'université de Fribourg-en-Brisgau et, parmi de nombreuses activités scienti­fiques, éditeur de plusieurs revues. En février 2008, il a été élu juge à la Cour constitutionnelle fédérale.

équipe du cours

manuela brillat

Manuela Brillat est née le 8 avril 1987 à Strasbourg. Elle a ac­com­pli ses études secondaires au lycée des Pontonniers avec l'ob­ten­tion en 2005 d'un baccalauréat à option internationale italienne. Manuela Brillat a poursuivi sa formation à l'université Robert Schu­man, qu'elle a quittée en 2008 avec un master 1 Droit euro­péen et international. Elle a ensuite passé un an à l'Università degli Studi di Firenze, avant de retourner à Stras­bourg suivre le master Droit et études européennes, mention droits de l'homme, de l'Institut des Hautes Etudes Européennes (IHEE). Manuela Brillat a rédigé une thèse sur le principe de non dis­cri­mination à l'épreuve des rapports entre les droits européens, tout en étant Attaché temporaire d'ensei­gne­ment et de recherche (ATER) à l'université de Strasbourg. Depuis trois ans, Manuela est chargée de tutorats à la China-EU School of Law ´ Beijing (Chine). Contact : manuela.brillat@pldh.org

matthieu canevascini

Matthieu Canevascini est né le 31 mars 1969, à Fribourg (Suis­se). Après des études secondaires au collège St-Michel, il a ob­te­nu en 1993 une licence en droit de l'université de Fribourg (Suis­se) et un diplôme en droit européen (European Law Certificate) de l'université d'Amsterdam (UvA), complétés, en 1998, par un brevet d'avocat (stage auprès de l'étude Monferini & Schneuwly). De 1996 à 2000, Matthieu Canevascini a été assistant à l'uni­ver­si­té de Fribourg. Il y a ensuite été nommé lecteur et coordinateur du projet European Law online, de 2000 2005, tout en étant pro­fesseur invité à l'université Ro­bert Schuman de Strasbourg en 2004. Depuis 2006, Matthieu Canevascini est secrétaire général de l'association Plaider les droits de l'homme (PLDH). Il enseigne également à l'Aca­dé­mie de police de Savatan (Suisse) et préside en outre les Anciens de la société académique Sarinia à Fri­bourg (Suisse).

maria-alexandra chinetti

Marie-Alexandra Chinetti est née le 20 février 1985 à Reims (France). Suite à des études secondaires au lycée Jean XXIII, elle obtient un baccalauréat scientifique, pour entamer des études de droit à l'université de Reims. Après un master 1, elle intègre le master Droits de l'homme, de l'université Robert Schuman á Strasbourg. Elle devient stagiaire à la Représentation permanente de la France après du Conseil de l'Europe, puis à la Cour européenne des droits de l'homme, enfin au sein du cabinet d'avocats Hincker & Associés. Par la suite, elle enseigne, en tant que chargée de travaux dirigés, le droit public et le droit administratif à l'Université de Strasbourg (Unistra). Depuis 2012, Marie-Alexandra est chargéé d'appui ´ la Commission de la Formation et de la Vie Univesitaire (CEVU) de l'Université de Strasbourg. Parallèlement, elle est membre de l'association 'Les enfants de Madagascar' qui soutient les jeunes de l'île et leurs parents dans leur éducation et leur insertion Contact : maria.chinetti@pldh.org

maxime morard

Maxime Morard est né le 10 avril 1982, à Gruyères (Suisse). Après des études secondaires au collège du Sud de Bulle, il a obtenu un bachelor (2005) puis un master (2006) en droit de l'uni­ver­sité de Fribourg (Suisse), complétés, en 2007, par un LL.M. à l'université d'Augsbourg (Allemagne). Durant ses études, Maxime Morard a travaillé pour le cabinet MCE Avocats à Lausanne. Il a ensuite effectué le stage à l'étude Fidanza, Clerc & Magnin à Fri­bourg, puis obtenu le brevet d'avocat en 2011. Depuis cette date, il pratique le barreau en tant qu'asso­cié de l'étude Morard Avocats à Bulle, avec une propension pour le droit com­mer­cial. Il est mem­bre de l'Ordre des avocats fri­bour­geois et de la Fédé­ra­tion suisse des avocats (FSA). Maxime Morard est également incor­poré com­me officier de milice au sein de l'Armée suisse, avec le grade de capitaine, et engagé dans plu­sieurs asso­cia­tions dont le Ser­vice hospitalier de l'Ordre de Malte en Suisse (SHOMS). Contact : maxime.morard@pldh.org

radu radoi

Radu Radoi est né le 11 août 1986 á Iasi (Roumanie). Suite á la réussite d'un baccalaur&eaucte;at scientifique en 2005 au Ly-cée Mihai Eminescu dans la section francophone, il poursuit ses études par une licence en droit á l'Université Alexandru Ioan Cuza de Iasi (Rou-manie) et une année d'Erasmus en 2008 á l'Université Sophia Antipolis de Nice (France). Radu rejoint ensuite l'Institut des Hautes Etudes Europé-ennes de Strasbourg où il obtient un Master 2 Droits de l'homme, spécialité Minorités nationales en travaillant en particulier sur 'L'obligation de cohérence des autorités nationales selon la Cour européenne des droits de l'homme'. Radu rédige actuellement une thèse sur 'La respon-sabilité internationale indirecte de l'Etat du fait des particuliers' sous la direction du Professeur Syméon Karagiannis.

aline venant

Aline Venant est née le 22 décembre 1990 à Tours (France). Après l'obtention d'un Baccalauréat général en sec-tion économique et sociale en 2008 au Lycée Descartes de Tours, Aline rejoint l'Université de Lille 2 pour poursuivre sa formation universitaire par une Licence en Droit. Elle part ensuite à Strasbourg où elle valide le Master 1 d'Etudes Internationales et européennes à l'Institut des Hautes Etudes Européennes en 2013, puis le Master 2 Droits de l'homme de l'Université de Strasbourg en 2014. Après un stage d'assistante juridique au sein de l'association Ordre de Malte France à Paris, elle intègre l'association France Terre d'Asile comme juriste en Centre d'Accueil pour demandeurs d'Asile avant de revenir á Strasbourg. Aline rédige actuellement une thèse à l'Université de Strasbourg sur l'avenir des instruments de protection du droit à la sécurité et à l'hygiène au travail en période de crise.

enseignantes associées

ellen penninckx

Ellen Penninckx est née le 17 octobre 1987 à Louvain (Belgique). Après des études secondaires au lycée international des Pon­ton­niers de Strasbourg, elle a obtenu un baccalauréat littéraire en 2005. Elle a poursuivi ses études de droit à Madrid, Strasbourg et Louvain avant d'obtenir un master 2 Droit et études européennes / Mention droits de l'homme à l'Institut des Hautes Etudes Euro­pé­en­nes (IHEE) de l'Université de Strasbourg. Ellen Penninckx a complété sa formation par un master en droit européen au Col­lè­ge d'Europe à Bruges dans le cadre duquel son équipe a rem­por­té le Concours européen des Droits de l'Homme René Cassin. Elle travaille actuellement comme jeune juriste à la Cour euro­pé­en­ne des droits de l'homme.

accueil   |   plan du site   |   contact   |   recherche   |   mentions légales